Le constructeur de moto se voit reprocher la commercialisation de kits permettant de rendre ses modèles plus puissants mais aussi plus polluants.